Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 18:23

282301_10150977032122768_1567163807_n.jpg12 août 2012 en la paroisse SAINT-DENYS DE LA CHAPELLE 16, rue de la Chapelle PARIS 12e
métro Ligne 12 MAX DORMOY

Rudolf Douala Manga Bell, un nom qui ne vous dit peut-être rien mais qui gagne pourtant à être connu car il fût parmi les hommes les plus illustres de l'histoire du Cameroun. En effet, le courage de cet homme et sa ferme opposition à une main mise allemande sur la ville de Douala lui a valu de se faire exécuté.

Rudolf Douala Manga Bell naît en 1872 à Cameroontown (actuellement Douala). Il est le fils aîné du roi Manga Ndoumbe. Après avoir faits ses études primaires et une partie du secondaire, Rudolf part terminer sa scolarité au lycée d'Aalen à Bonn (Allemagne) et y fera des études de droit à l'université. De retour au Cameroun en 1896, il épouse Engombe Dayas une métisse Anglaise-Camerounaise, devient fonctionnaire puis succède à la mort de son père, le 2 septembre 1908 comme chef supérieur de la dynastie des Bells (fondé en 1792) qui regroupe les Bonamandone, Bonapriso, Bonadoumbé, tous propriétaires et habitants du plateau Joss à Douala.

À cette époque, Douala est composée de différente tribus: les Bakole,les Bakweri, les Bamboko, les Isubu (ou Isuwu), les Limba (ou Malimba), les Mungo, et les Wovea. Parmi tout les chefs de ces tribus, certains d'entre eux dont le fameux roi Akwa signa un traité de protectorat "Germano-Douala" qui plaçait le Cameroun sous la protection de l'Allemagne. Cameroontown devint Kamerunstadt.

En 1910, le gouverneur Allemand au Cameroun Théodore Seitz, soutient un projet d'urbanisation de la ville de Douala dit « Gross Duala » qui doit faire de la ville, l'un des plus grands ports d'Afrique afin de générer de nombreux profits pour l'Allemagne. Le gouverneur prévoit pour cela d'expulser les habitants de Douala de leur lieu d'habitation traditionnel pour qu'elle devienne la ville européenne tant souhaitée. De nouveaux lotissements (New Bell, New Akwa, New Deido) seront aménagés à l'arrière du pays pour les "Tribu-autochtones" selon le nouveau plan d'urbanisation.

Ces nouveaux lotissements seront séparés de la ville Européenne interdite à la population Camerounaise par une barrière de un kilomètre de large. À la connaissance de ses plans, Rudolf Douala fit immédiatement savoir son refus aux Allemands, stipulant que le traité de protectorat signé à l'époque ne prévoyait pas l'expulsion des Camerounais de leur lieu d'habitation et que cette séparation des territoires était une forme d'Apartheid. Les relations conflictuelles de Rudolf avec l'administration Allemande lui valut une destitution provisoire le 4 août 1913, à l'aube de la première guerre mondiale. Pour se débarasser de l'intriguant, l'administration allemande l'accusa de haute trahison envers le gouvernement allemand et l'arrêta le 8 août 1914, vers cinq heures du soir. Il fut pendu avec un de ses parents, Ngosso Din. L'entrée en guerre de l'Allemagne fut décisive pour ses colonnies. En effet, à la fin de la guerre, l'Allemagne vaincu dût céder ses territoires colonniaux aux Empire Français, Belge et Britannique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher