Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 00:37

Zimbabwe: calmer la libido des hommes pour lutter contre le sida

30113123.JPGMaladie | Une sénatrice zimbabwéenne pense avoir trouvé une recette pour lutter contre le sida: elle appelle les scientifiques à développer un produit chimique limitant la libido des hommes pour qu’ils se contentent d’un unique rapport sexuel par mois.

Une sénatrice zimbabwéenne a appelé les scientifiques à développer un produit chimique limitant la libido des hommes pour qu’ils se contentent d’un unique rapport sexuel par mois, dans le but d’enrayer la propagation du VIH.

La seule façon de lutter efficacement contre la pandémie du sida est de "réduire l’appétit (sexuel) des hommes et leur insatiable désir pour les femmes", a expliqué devant une commission sénatoriale Sithembile Mlotshwa, selon le quotidien gouvernemental The Herald.

"Si les scientifiques que nous avons ici se penchent sur la question pour essayer d’injecter aux hommes une substance qui leur fasse perdre leur appétit (sexuel) et qu’ils se contente d’une fois par mois à la maison, je crois que ça pourrait aider", a-t-elle ajouté.

"Sérieusement, si j’étais le ministre responsable des hommes, je ferais vraiment une loi pour les obliger nos hommes" à limiter leur désir sexuel, a encore lancé l’élue, ajoutant que Dieu n’avait pas prévu le VIH quand il a créé l’homme et la femme.

Le Zimbabwe est l’un des pays les plus touchés par la pandémie du sida, bien que le taux d’infection ait baissé ces dernières années.

TG avec l'ATS

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher