Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 13:31

topelement.jpgUne trentaine d'hommes se sont prêtés à des jeux érotiques face à leur webcam puis ont été victimes de chantage. La police met en garde. Une trentaine de plaintes pénales pour chantage sur internet ont été déposées dans le canton de Fribourg depuis le début de l'été 2013, informe jeudi 9 janvier la police cantonale. Elle lance une mise en garde aux internautes en quête de contacts «coquins» pour leur éviter ce genre de mésaventures. Le procédé est généralement le même, indique la police. Une jeune fille fait la connaissance de sa victime via le logiciel Skype sur internet. Rapidement, elle se déshabille et demande à son nouvel ami d'en faire de même puis de se masturber. Elle filme le tout à son insu.


Des milliers de francs à verser


L'engrenage est en marche. L'homme reçoit un mail l'informant que cette femme est mineure. Pour éviter les poursuites, il doit payer des milliers de francs. Et dans le but de l'inciter à s'exécuter, on le menace de diffuser sur Youtube la vidéo et de la transmettre à ses contacts.


Les versements se font en principe par Western Union à destination de la Côte d'Ivoire ou du Bénin. «Les victimes effectuent parfois plusieurs versements avant d'avertir la police», informent les autorités. Cette mésaventure est arrivée à une trentaine de personnes, de tous âges et niveaux socioculturels, dans le canton de Fribourg. Les investigations dans ce type de cas sont «difficiles» à mener explique la police qui ajoute qu'il est impossible de récupérer les vidéos compromettantes.  

(Newsnet)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher