Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 22:25

3e9i7tr1-1-.gifChacun devient Expert en politique et même des flics tortionnaires prétendent devenir un beau matin des soit disant «farouches Opposants politiques.» Récemment encore, ABBAS KAYANGAR, petit policier laissé dans le tas, se fait recruter de manière informelle comme Agent de l’A.N.S., la police politique du clan Deby Itno. Aussitôt reconverti en Espion aux mains sales et surtout pour sortir de sa misère des Cabarets du quartier Moursal, il commença à terroriser ses collègues et Chefs hiérarchiques du Commissariat Central de N’Djamena.

Connu pour son zèle de servir les « Zoulous » parents de Deby, il enrôla sa sœur ZARRA KAYANGAR pour traquer les filles et femmes tchadiennes dans les réceptions de «Paris-Vente» et « Vente à domicile» au quartier Moursal. Et le comble, c’est qu’il reconvertit
sa propre mère en Cuisinière Vendeuse de soupe aux Douaniers Bogo-Bogo du Pont NGuéli, pour lui permettre, elle aussi, de traquer des femmes et vendeuses de sucre en provenance du Cameroun et Nigéria.

Ayant trouvé cela payant et rentable, ABBAS KAYANGAR réussit à convaincre aussi sa grande sœur, Mariam Baba Dam pour abandonner son mari malade à New York, pour mener des activités d’Espionnage et suivre les Opposants de Deby à Cotonou et a Abidjan, en Afrique de l’Ouest. Cette Maman Cloutou et ancienne prostituée qui passait ses nuits blanches dans Bistros de Paris, au moment où nous étions réfugiés en France, a su profiter pour convaincre le Directeur Général de l’A.N.S. pour propulser son frère ABBAS KAYANGAR, comme Casque Bleu de l’ONU. Sauf une de ses petites sœurs, qui a résisté contre la dérive de misère de Abbas Kayangar. C’est dernière est digne et mérite qu’on ne cite son nom.

Apres avoir bien assumé sa mission en enlevant des Opposants de Deby en Afrique de l’Ouest et en les ramenant évanouis, grâce à la complicité de certains Officiers corrompus du Bénin et du Nigéria, Abbas Kayangar est récompense par l’envoi de son dossier avec
recommandation expresse pour son affectation au Service de Maintien de la Paix de l’ONU en Haiti.

Ayant fini son contrat, l’actuel D.G. de l’A.N.S. donne des instructions et un de nos Ambassadeurs pour lui renouveler son contrat. Et de peur d’être poursuivi par les parents de ses victimes, il opte pour l’exil au Canada. Sorti de sa misère noire des cabarets de Moursal, Abbas Kayangar tourna le dos même à toute sa famille. Son père choqué, se plongea dans le Argui (le Whisky traditionnel tchadien) jusqu'à sa mort fatale.

Ne pouvant plus retourner au Tchad pour répondre aux crimes et actes d’élimination physique des personnes connues, Abbas Kayangar joue au Perroquet en faisant croire à ceux qui ne le connaissent pas qu’il est le farouche Opposant politique de Deby. Au fait qu’est-ce ABBAS KAYANGAR connaît de la politique tchadienne? Et depuis quand est-il
devenu Opposant politique contre Idriss Deby qu’il a bien servi récemment à l’A.N.S ?

 

Faire le perroquet ne vous transforme pas en Expert politique, moins encore en Opposant.
Les Tchadiens ne sont pas dupes, ni naïfs comme vous le pensez. Tous les Zaghawa ne sont pas parents, ni du clan de Deby. Moins encore, ils ne sont pas des Soulards et ignares vagabonds comme vous. Ils ont des formations de niveaux élevés et ont acquis leur expérience professionnelle depuis les premières années de l’Indépendance du Tchad. Pour votre mémoire vide, ABBO NASSOUR, le premier Président de l’Assemblée Nationale du Tchad était un Zaghawa. Nous ne nous limitons pas au sal boulot de Flic tortionnaire comme vous. Vous ne connaissez pas les parents de Deby, alors vous la bouclez ou bien renseigner vous bien, sans nous faire le remplissage des Sites Internet par vos ridicules plagias.
Les réels parents de Deby aujourd’hui, sont les Djimrangar Dadnadji, les Oudeingar, les Dangdet Laoubélé, les Haroun Kabadi, les Kassiré Coumakoye, etc..qui broutent là où on les attache et cela même en trahissant ou torturant leurs propres parents, comme vous l’aviez fait.

 

Cessez donc de faire le Perroquet, car cela ne vous transformera pas en Opposant politique au Tchad. En tant que Gendarme professionnel, je vous donnerai bientôt d’autres détails clairs et riches sur vos actions criminelles au Tchad, au Nigéria et Bénin. Continuez bien vos écrits et laissons poursuivre le débat démocratique sur le Tchad.

 

N’Djamena, le 10 février 2008

 

Ahmed Soghour Midalaye
Capitaine de la Gendarmerie
Email : Asoghourm@yahoo.fr
Tel-Cel : (235) 665-45 28

Ahmed Soghour Midalaye sent a message using the contact form at
http://www.tchadforum.com/contact.

 

Source: Lu sur le Blog de Makaila

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher