Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 16:15

copinage.jpgLes amis, vous savez quoi ? Pour désigner le copinage, les Anglais ont une expression que j'aime bien: "Scratch my back and I'll scratch yours" : "Gratte mon dos, je gratterai le tien" Et question échanges de bons services entre amis, le cas Idriss Deby et Alassane Ouattara Renaudot  va sans doute faire école: Idriss Deby a assisté à l’investiture du président Ouattara, le 21 mai dernier à Yamoussoukro. Il lui a ainsi gratté le dos à  Alassane Ouattara, celui sera lundi prochain au Tchad pour assister à l’investiture d’Idriss Deby. Il va ainsi lui rendre la monnaie de ses bons services. Il faut dire es deux sont dans le besoin. 

 

Idriss Deby a été réélu en avril dernier avec « plus de 88 pour cent des suffrages » à la tête d’un pays saigner à blanc par son clan et quelques bouffons triés sur le volet. Quant Ouattara seul Laurent Gbagbo connaît à quel pourcentage il a été élu. Il est intéressant de rappeler que Idris Deby  était membre du panel des cinq chefs d’Etat de l’Union africaine (UA) chargé de trouver une issue pacifique à la crise postélectorale ivoirienne.

 

Enfin, vous devez connaître, déjà j’imagine, la règle d’or de ce  sacré milieu: tout le monde pratique « l’entraide », mais personne ne le dit. Ce n’est donc pas Alassane Ouattara qui va se permettre le culot de transgressé un tabou si sacré comme celui-ci !... Il risque de provoquer des mécontentements fatals.

 

Le rédaction !

 




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Editorial
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher