Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 17:51

1619141_10203329806548704_1305881866_n.jpgEn fait, ces quelques heures auraient permis à l'ex-premier ministre de bénéficier d'un mécanisme de retraite propre au ministère des Affaires étrangères.


Une indemnité qui ne passe pas inaperçue. Dominique de Villepin aurait en effet touché pas moins de 100.000 euros pour une simple journée de travail, avance The Telegraph …En fait, ces quelques heures supplémentaires étaient nécessaires pour que l'ancien diplomate touche sa retraite de haut fonctionnaire du corps diplomatique, ajoute le quotidien britannique. L'ancien premier ministre de Jacques Chirac aurait bel et bien effectué ce retour éclair en septembre dernier, s'ouvrant ainsi les droits pour toucher cette coquette somme.


Problème, cette régularisation ne se serait pas faite de manière automatique. La procédure aurait été approuvée par le ministre en place Laurent Fabius, précise le quotidien, même si le quai d'Orsay dément tout «traitement discrétionnaire ou préférentiel» à l'égard de l'ex-premier ministre. Et à l'heure où «le gouvernement milite pour une cure d'austérité, une hausse des taxes et des coupes sauvages dans les dépenses publiques», la nouvelle aurait exaspéré les locataires du prestigieux ministère, ajoute The Telegraph.


L'opacité des régimes spéciaux des hauts fonctionnaires


De son côté, l'entourage de Dominique de Villepin aurait invoqué lui une erreur administrative qui justifierait cette requête. Joint par le journal, Daniel Arlaud, porte-parole de l'ancien locataire de Matignon, a expliqué «que cette erreur administrative avait déjà fait l'objet d'une requête de la part de Dominique de Villepin auprès des services compétents».


En tout état de cause, le versement de cette somme ne serait pas illégal. Cette indemnité serait une émanation du système français de rémunération de la haute fonction publique. Les spécialistes contactés émettent plusieurs hypothèses. Un fiscaliste suggère que «Dominique de Villepin qui a été diplomate jusqu'en 1993, aurait pu faire jouer une mise en disponibilité sur plus de 20 ans de ses fonctions de diplomate. Le simple retour pour une journée de travail aurait ainsi permis à Dominique de Villepin de rompre sa mise en disponibilité et ainsi toucher des indemnités de retraite liés à ses fonctions au sein du quai d'Orsay. Nous pourrions ainsi faire un parallèle avec les retraites chapeaux versées aux chefs d'entreprise au moment de leur départ à la retraite». Laurent Rabbé, avocat spécialisé dans le domaine de la fonction publique, souligne toutefois que «de base dans la fonction publique, il n'y a pas d'indemnité de départ à la retraite». Ainsi, selon l'homme de loi «après une possible mise en disponibilité, l'administration et Monsieur Dominique de Villepin ont probablement trouvé un accord à l'amiable pour clarifier la situation de ce dernier. L'indemnité de 100.000 euros serait un élément de la négociation». Les experts soulignent en tout cas que les régimes spéciaux des hauts fonctionnaires sont des systèmes de rémunération particulièrement opaques.


Et le versement de telles indemnités fait pousser des hauts cris outre-Manche. Une indignation également nourrie par la situation peu précaire de l'ancien haut fonctionnaire. De fait, Dominique de Villepin exerce aujourd'hui les fonctions de consultant pour sa société Villepin International, qui a réalisé en 2013, près de 1,7 million d'euros de chiffre d'affaires. Le quotidien rappelle en outre que le magazine L'Express dévoilait en 2012 le patrimoine des Villepin: une propriété immobilière à Paris d'une valeur de 3 millions et une fortune personnelle estimée à plus de 4 millions.


Source : le figaro.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher