Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 14:13

 feu-incendie-pompiers.jpgCet acte de vandalisme s'est déroulé dans la nuit de dimanche à lundi à Ajaccio.

Une salle de prière fréquentée par la communauté musulmane à Ajaccio a été «partiellement» détruite dans la nuit de dimanche à lundi par un «incendie raciste», a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

«Le 9 avril 2012 à 2h35, un incendie d’origine criminelle a partiellement détruit une salle de prière fréquentée par la communauté musulmane à Ajaccio. Des inscriptions à caractère raciste ont été découvertes sur la façade de l’immeuble qui abritait ce lieu de culte», a précisé le ministère dans son communiqué.

Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a dit être «très attentif à ce que la communauté musulmane ne soit pas stigmatisée et a demandé aux services d’enquête de tout mettre en oeuvre pour identifier rapidement les auteurs de cet acte afin de les mettre à disposition de la justice».

En 2011, 155 actes islamophobes ayant fait l’objet d’une plainte ont été dénombrés par l’Observatoire contre l’islamophobie en France, soit une augmentation de 34% par rapport à 2010, selon son président Abdallah Zekri. Parmi eux, 38 concernent des «actions» (attentats, tentatives d’attentats, dégradations) et 117 concernent des gestes menaçants, des insultes ou des inscriptions à caractère raciste.

Abdallah Zekri doit par ailleurs porter plainte jeudi pour une dizaine de lettres de menaces et d’insultes reçues par le Conseil français du culte musulman (CFCM), dont l’Observatoire contre l’islamophobie est une émanation.

(AFP)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher