Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 11:49

h70ngbas-1-.jpgPrivé de RSA (Revenu de Solidarité Active) depuis mai, cet allocataire de 51 ans, s'était aspergé d'un produit inflammable et y avait mis le feu.

 

Le quinquagénaire qui avait tenté de s'immoler par le feu mercredi dans les locaux la Caisse d'allocations familiales à Mantes-la-Jolie (Yvelines) est mort dimanche à l'hôpital, a-t-on appris lundi 13 août de source proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.

Privé de RSA depuis mai, dans l'attente de pièces justificatives complémentaires, cet allocataire de 51 ans, s'était aspergé d'un produit inflammable et y avait mis le feu à l'agence CAF où il avait alors un entretien avec un conseiller pour évoquer sa situation.

 

"Un geste tragique"

Des employés avaient immédiatement éteint les flammes, empêchant le feu de se propager.

 

Dans un communiqué, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, avait "fait part de sa profonde émotion face à cet acte désespéré d'une personne que les difficultés de la vie ont manifestement conduit à un geste tragique".

 

Souffrant de sérieuses brûlures, le quinquagénaire avait été admis à l'hôpital Saint-Louis à Paris où il a succombé à ses blessures dimanche matin.

Actuellement fermée au public, l'agence CAF de Mantes-la-Jolie doit rouvrir au public jeudi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher