Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 12:55

François Hollande, candidat à la primaire PS, a évoqué dimanche la possibilité que Nicolas Sarkozy ne soit pas candidat en 2012, en affirmant que s’il était désigné pour la présidentielle il ferait «la même campagne quel que soit le candidat de droite qui lui sera opposé».
q.liberation.fr-copie-1.jpeg«Aujourd’hui, il y a des humeurs, des rumeurs laissant entendre que cela pourrait ne pas être Nicolas Sarkozy», a déclaré Hollande, invité du «Grand rendez-vous» Europe 1/iTELE/Le Parisien. «Le plus probable, a-t-il poursuivi, est que ce soit Nicolas Sarkozy. Mais on ne peut rien empêcher, rien interdire. A un moment ou à un autre, il y aura un certain nombre de turbulences dans son camp. Pour l’instant, c’est plutôt feutré». «Mais, a ajouté le député de Corrèze, comme cette hypothèse existe, si je suis désigné les 9 et 16 octobre (date du scrutin de la primlaire, ndlr), je ferai la même campagne quel que soit le candidat de droite qui me sera opposé».

Décisions lourdes et rapides

François Hollande assure aussi que «celui ou celle» qui remporterait la présidentielle devrait «affronter une situation comme jamais nous avons connue», et prendre «des décisions lourdes sans doute rapidement».
Invité du «Grand rendez-vous» Europe 1/iTELE/Le Parisien, le député de Corrèze a dépeint pour le prochain chef de l’Etat une situation «qui n’aura jamais été aussi difficile pour la France depuis au moins une trentaine d’années». «La crise sera toujours là, même si Nicolas Sarkozy est battu, la crise ne se sera pas évaporée. Deuxièmement (il y aura) un désordre européen qui n’aura pas été corrigé. troisièmement une croissance faible, peut-être encore plus faible que celle annoncée, un chômage élevé, des urgences nombreuses», a-t-il énuméré, en assurant s’y être «préparé».

Pour lui «des décisions lourdes devront être prises et sans doute rapidement». «Il y aura peut-être un état de grâce, mais sûrement pas un délai de grâce», a ajouté le candidat à la primaire, en tête dans les sondages à la rigueur contestables. Hollande a assuré qu’il n’avait «pas occulté la réalité», en rappelant avoir déjà évoqué une hausse des prélèvements oligatoires, «une évidence» à présent. A ses yeux, si un candidat à la présidentielle «n’est pas prêt à dire la vérité aux Français, mieux vaut qu’il ne se présente pas».

(Source: AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher