Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 22:28

Dans un discours diffusé à la télévision d'Etat, le dirigeant libyen a accusé le président français d'avoir «entaché» l'histoire de la France. Il a exhorté ses partisans à marcher sur la ville de Benghazi pour la libérer.

10737050-ae53-11e0-a4a2-3a1c8c46c2d9.jpg

Pour la troisième fois depuis le début du mois, Mouammar Kadhafi s'est adressé à ses partisans, persistant dans une attitude de défi. Dans un enregistrement sonore diffusé par la télévision d'Etat, le dirigeant libyen a accusé le président français Nicolas Sarkozy d'être un « criminel de guerre». «Sarkozy a détruit les rapports de son pays avec la Libye et les pays musulmans. C'est un retardé mental», a-t-il ajouté.

Pointant les frappes aériennes internationales dont la France est à l'origine depuis le 19 mars avec la Grande-Bretagne, Mouammar Kadhafi a reproché au président français d'avoir mené une «croisade contre le peuple libyen». Il a estimé que Nicolas Sarkozy avait entraîné son pays «dans une guerre perdue», et que la France devait bannir «ce criminel».

Pour tancer son adversaire, Kadhafi ne recule devant aucun moyen rhétorique, y compris les plus douteux. Faisant allusion aux origines hongroises du président français, le dirigeant libyen a estimé dans un raccourci que Nicolas Sarkozy n'était «pas Français», ajoutant même qu'il avait selon lui «entaché l'histoire de la nation française».

Le discours haineux se voulait aussi triomphaliste et mobilisateur. S'adressant à ses partisans, il les a appelés à marcher sur la ville de Benghazi pour la libérer des «traîtres», en allusion aux insurgés qui la contrôlent.«L'heure de la bataille a sonné», a lancé le dirigeant libyen, dans un message relayé par haut-parleurs à ses partisans rassemblés à al-Ejelat, dans l'est de Tripoli, et destiné à galvaniser le moral de ses troupes : «Mon peuple est le plus fort car il défend sa dignité, son honneur et sa terre. Nous sommes là et nous resterons sur cette terre, je resterai aux côtés de mon peuple jusqu'à la dernière goutte de mon sang». «Les croisés seront vaincus car ils mènent une guerre injuste», a-t-il affirmé en faisant allusion aux forces de l'Otan qui bombardent les troupes loyales depuis mars.

Le discours de Kadhafi intervient alors que les rebelles libyens ont consolidé leurs positions dans l'Ouest, près d'Al-Assabaa, ville stratégique à 80 km au sud de Tripoli, tout en annonçant une offensive sur la ville pétrolière de Brega.

 

Source: Le figaro.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher