Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 12:01

eboue.jpgLe 26 août 1940, le gouverneur Félix Eboué annonce à la mairie de Fort Lamy, le ralliement officiel du Tchad au général De Gaulle, donnant ainsi une légitimité politique à la France Libre, jusqu'alors dépourvue du moindre territoire. Eboué à besoin d'un politique en appui et d'un militaire pour remettre << dans le droit chemin >> le colonel Marchand, qui refuse de se dresser << contre les ordres reçus >>. René Pleven prendra en charge la partie civile du territoire. Pour la partie militaire, un nom s'impose, une légende chez les méharistes, le lieutenant-colonel Jean Colonna d'Ornano. Mais l'armistice l'a bloqué à Brazzaville, à la tête de deux compagnies. En son absence, il faut un officier d'expérience, breveté, capable de se faire obéir. Ce sera Leclerc. Il s'est battu au Maroc, pendant la campagne de France, blessé, prisonnier et évadé. Il a de la poigne, des convictions et une volonté de fer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher