Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 15:02

6131664-le-site-de-carla-bruni-a-coute-410-000-euros-a-l-et.jpg Aujourd'hui récupéré par l'ex-première dame, le site avait été inauguré en 2009.

Selon une information de Politique.net, le site web de Carla Bruni aurait coûté 410.000 euros à l'Etat pour les années 2011-2012. Le site s'appuie sur un rapport de la Cour des comptes publié mi-juillet qui détaille "les comptes et la gestion des services de la Présidence de la République" sur l'année 2012. Ce rapport de 17 pages est disponible en ligne.

Aujourd'hui récupéré par l'ex-première dame, le site avait été inauguré en 2009.

 

On y apprend que, du 1er janvier au 15 mai 2012, l'Élysée a dépensé 373.809 euros pour sa cellule internet. Du 15 mai à la fin 2012, la dépense s'est élevée à 180.000 euros. "Par ailleurs, il n'y a plus de site internet spécifique dédié à la conjointe du président, financé par le budget de la présidence, (pour un coût de 0,33 million d'euros en 2011 et de 0,08 million d'euros en 2012) : il existe aujourd'hui une rubrique au nom de la compagne du Président sur le site de la présidence", indique la Cour des comptes. 

En additionnant les coûts pour 2011 et 2012, on obtient donc un total de 410.000 euros pour la conception du site carlabrunisarkozy.org.

Toujours en fonction, la plateforme avait été inaugurée en octobre 2009. Elle se compose de trois parties : l’une pour la fondation de Carla Bruni-Sarkozy, la seconde pour son implication dans plusieurs associations et la troisième pour son action de première dame. Carlabrunisarkozy.org est toujours mis à jour.

60.000 euros par mois de fonctionnement

Début mai, Matignon publiait le coût mensuel pour l'Etat des collaborateurs de la Première dame, Valérie Trierweiler. En réponse à une question du député UMP de l'Yonne, Guillaume Larrivé, l'Etat avait indiqué que "le total des rémunérations mensuelles nettes des cinq personnes [affectées au service de la compagne du chef de l'Etat] est de 19.742 euros".

Les services du Premier ministre avaient complété cette réponse d'une comparaison avec le dispositif dont bénéficiait Carla Bruni-Sarkozy, qui n'était pas nommément citée : "huit collaborateurs étaient affectés au service de la Première dame en janvier 2012 pour une rémunération mensuelle nette globale de 36.448 euros".

"A celle-ci s'ajoutaient tous les mois les facturations de deux prestataires externes assurant pour la Première dame la gestion d'un site internet pour un montant de 25.714 euros, soit une dépense mensuelle totale de plus de 60.000 euros", avait conclu Matignon.

Source: NouvelObservateur.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher