Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 19:58

38757_1402486417249_1084991895_30932053_1785963_n.jpgN'DJAMENA - Le Tchad, dont le président Idriss Deby Itno entretenait d'excellentes relations avec Mouammar Kadhafi, reconnaît le Conseil national de transition (CNT) comme seule autorité légitime du peuple libyen, a annoncé mercredi le ministère tchadien des Affaires étrangères.

Le Tchad reconnaît le Conseil national de transition comme seule autorité légitime du peuple libyen, a déclaré le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères Moussa Dago, en présence de six membres du CNT en mission au Tchad depuis trois jours et qui ont eu un entretien avec le M. Deby.

Le président Idriss Deby Itno a clairement notifié aux émissaires du CNT qu'il a reçu lundi dernier, leur obligation de préserver la vie et les biens de la communauté tchadienne vivant en Libye, a indiqué M. Dago, alors que 74.000 Tchadiens sont rentrés dans leur pays depuis le début de la crise.

Le gouvernement tchadien exhorte le CNT à prôner l'unité et la concorde en Libye et à assumer pleinement sa responsabilité de protéger les populations libyennes et étrangères.

Le Tchad préoccupé par les conséquences qui peuvent découler d'une crise prolongée dans ce pays, appelle les deux parties à la prudence, a-t-il ajouté.

La guerre en Libye est dans une impasse, le temps est venu pour que l'Afrique et la communauté internationale s'asseyent autour d'une table pour ramener la paix par le dialogue, avait estimé M. Deby le 8 août lors de son investiture pour un quatrième mandat.

Le temps est venu pour que l'Afrique et la communauté internationale s'asseyent autour d'une table pour ramener la paix par le dialogue, avait-il alors ajouté en présence de Bechir Saleh, qui représentait la Libye et considéré comme un proche du leader libyen Mouammar Kadhafi.

M. Saleh avait été ovationné à son arrivée dans la salle de la cérémonie.

En outre, depuis le déclenchement de la crise en Libye, des médias ont fait état à plusieurs reprises de la présence de mercenaires tchadiens, puis d'éléments de la Garde républicaine, combattant aux côtés des forces de Kadhafi, ce que le Tchad a toujours démenti.

Les autorités avaient demandé aux ressortissants tchadiens qui ont toujours vécu pacifiquement dans ce pays frère, de s'abstenir de toute action susceptible de nuire à leur sécurité.

Le 17 août, le procureur de la République, Mahamat Alfadil Abakar Kadade avait même annoncé l'arrestation au Tchad de sept mercenaires et de leur recruteur, tous de nationalité tchadienne, en route pour la Libye via le Niger.

Des instruction fermes ont été données à tous les services qui concourent à l'application de la loi de démanteler toute filière de recrutement des mercenaires, de rechercher les auteurs et de les traduire en justice, avait affirmé M. Kadade.

Après des années de tensions graves entre le Tchad et la Libye, qui ont été en guerre dans les années 1980, les relations entre les deux pays s'étaient progressivement améliorées et resserrées.


Source: Romandie News avec l'AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher