Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 10:50

sankara-1-.jpg1.     Ceux qui nous ont prêté de l’argent, ce sont eux qui nous ont colonisés.

2.     Nous sommes étrangers à la dette, nous ne pouvons donc la payer !

3.     La dette ne peut pas être remboursé parce que d’abord si nous ne payons pas, les bailleurs de fonds ne mourront pas. Soyons-en sûrs. Par contre, si nous payons, c’est nous qui allons mourir. Soyons-en sûrs également.

4.     La libération de la femme : une exigence du futur !

5.     Un homme, si opprimé soit-il, trouve un être à opprimer : sa femme !

6.     La vraie émancipation de la femme, c’est celle qui responsabilise la femme !

7.     Ni le coran, ni la bible, ni les autres n’ont jamais pu réconcilier le riche et le pauvre !

8.     Nous avons besoin d’un peuple convaincu plutôt que d’un peuple vaincu !

9.     Ceux qui veulent exploiter l’Afrique sont les mêmes qui exploitent l’Europe !

10.  Nous ne pouvons laisser à nos seuls ennemis d’hier et d’aujourd’hui le monopole de la pensée, de l’imagination et de la créativité !

11.  Comptons sur nos propres forces !

12.  Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtront !

13.  Vivre avec les masses, vaincre avec les masses !

14.  Le système néocolonial tremble quand le peuple devenu maître de sa destinée veut rendre sa justice !

15.  Les trois luttes : Lutte contre la désertification, les feux de brousse et la divagation des animaux.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Sanfo Abdoul Baky 16/02/2016 23:56

ceux qui pillent l'afrique,c'est les africains.

sondo 31/08/2015 22:00

vive la revolution .

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher