Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 21:43

284215 1905906284433 1145065966 31634001 2909666 nMonsieur Belemgoto Macaoura, nous ignorons encore avec quelle partie (gauche ou droite) de votre cervelle vous utilisez pour lire de l’histoire politique du monde en ce début du troisième millénaire !

Nous vous laissons néanmoins l’entière responsabilité de vos propos. Quant à nous, nous n’allons pas nous verser dans l’oisiveté intellectuelle ni dans la violence gratuite, y compris verbale, telle que vous nous avez  distillée sur le Net ces derniers temps. Tant il est vrai que nous percevons la violence comme une fragilité de l’esprit humain. Elle n’est point notre tasse à thé !

A tous ceux qui s’arrachent les cheveux en vociférant la haine intime contre nous, nous disons : ni nos adultes, ni nos enfants, ni nos filles, ni nos garçons, ni nos mères, ni nos pères, ni nos époux, ni nos épouses, ni nous même, ne sommes ceux du jadis. Nos parents, nous, nos filles et nos garçons, nous sommes tous (hier, maintenant et demain) des sujets de droit et avons donc le droit de nous exprimer pour défendre nos droits. L’Organisation des Nations Unies et l’Union Africaine reconnaissent toutes les deux à tous les peuples du monde (opprimés ou qui se sentent comme tels) le droit à l’autodétermination. Nous sommes des acteurs de premier ordre et actuels de l’histoire de notre pays, de l’histoire de cette partie du monde ! Nous sommes, par conséquent fondés, en cas de menace d’extinction sur notre existence,  de nous défendre et d’appeler la communauté internationale au secours pour nous aider à organiser notre autodétermination ; à acquérir notre liberté, à recouvrer notre dignité. C’est ce que beaucoup de peuple ont fait avant nous, et c’est ce que nous faisons et allons faire, car il s’agit de notre propre avenir, de notre seule et unique existence, de l’avenir de nos enfants que nous ne voulons, pour rien au monde, éduquer enchaînés !

Une démarche respectant le droit international en la matière est engagée dans ce sens. Un referendum constitutionnel sur l’indépendance du Sud du Tchad  sera organisé au Tchad, dans notre pays. Ce Sud du Tchad sera un Etat démocratique, Républicain, laïc et libre dans lequel vous trouverez sur une même table la bible et le coran dans de nombreuses familles. C’est cela l’essentiel pour nous. D’autres peuples dans d’autres coins du monde l’ont fait avant nous, pourquoi la communauté internationale nous dénierait-elle la justice et  l’exercice d’un droit qu’elle reconnaît à tous les peuples de ce monde ?

Michelot Yogogombaye

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher