Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 10:42

1295083559.jpgLe premier président noir du Grand Old Party, Michael Steele, n’aura tenu que deux ans. 

Exit pour l'Obama républicain (Source: L'Express.fr)

RTXW6LI_Comp Le premier président noir du Grand Old Party n’aura tenu que deux ans : malgré un bel entêtement pour tenter de conserver son poste, Michael Steele, 52 ans, a dû se retirer vendredi de la course à sa succession après un quatrième tour où il n’avait plus recueilli que 28 voix (sur les 168 que compte le comité national républicain). Au septième tour, c’est un candidat au profil plus classique qui a été élu nouveau président du GOP : Reince Priebus, un avocat de 37 ans, qui dirigeait le parti au Wisconsin.

 

En janvier 2009, Michael Steele avait été porté à la tête du parti alors que le GOP était K.O., éreinté par les années Bush et terrassé par le phénomène Obama. Très inattendue dans ce parti encore très blanc, l’élection de Michael Steele avait permis au parti républicain de montrer que lui aussi était capable de se renouveler…. et que son combat contre Barack Obama n’aurait rien de raciste. Deux ans plus tard, revigoré par la vague « Tea Party » et requinqué aux midterms de novembre dernier, le GOP n’a manifestement plus besoin de ce faire-valoir de la diversité.

 

Suivi cet automne en Virginie, dans sa tournée pour « Virer Pelosi » (la présidente démocrate de la Chambre des représentants dont il avait contribué à faire une bête noire), Michael Steele nous avait convaincu qu’il valait mieux que sa réputation. « Il nous a surpris », « Il est beaucoup mieux qu'on ne le pensait » nous avaient aussi confié des militants venus l’écouter un soir près de Richmond. Très à l’aise, se promenant sur scène avec son micro, Michael Steele s’était livré ce soir-là à un vrai numéro de cabaret, alternant blagues et attaques contre l’administration Obama.


Mais Michael Steele parle aussi souvent un peu trop vite, au risque de « gaffes » qui ont beaucoup terni sa présidence. Dès ses débuts, en mars 2009, il commit le crime de lèse-majesté de déclarer que les tirades de Rush Limbaugh, la star des talk radios, sont « incendiaires » et « moches ». Avant d’emmener les Républicains à la victoire en novembre dernier, il avait aussi prédit que le parti… n’arriverait pas à reprendre le contrôle de la Chambre. Et Steele était très critiqué pour sa gestion peu rigoureuse des finances du parti. En avril 2010, quand il ne s’agissait encore que d’une facture d’un peu moins de 2000 dollars, présentée par un de ses collaborateurs pour une soirée dans un club de strip-tease, on pensait qu’il pourrait encore sauver son poste. Mais entre-temps, les dettes du parti républicain ont grimpé jusqu’à 22 millions de dollars et Michael Steele était accusé de « faire fuir » les donateurs. Reince Priebus, le nouveau président a pour tâche prioritaire de les faire revenir. Son autre mission, a-t-il lui-même rappelé le soir de son élection, est bien sûr de faire « battre Obama » en 2012.


Photo de Larry Downing pour Reuters. Le nouveau (à gauche) et l'ancien président du GOP, lors d'un débat à Washington le 3 janvier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher