Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 19:57

4037612-6126072.jpgPARIS, France, 26 mars 2012/ -- Lettre de Nicolas Sarkozy à Abdoulaye WADE, Président de la République du Sénégal  :

Monsieur le Président,
Alors que le peuple sénégalais vient de se prononcer, je tiens à saluer l’action que vous avez conduite depuis douze ans, au service de votre pays et de son développement.
En acceptant le choix de vos compatriotes, vous apportez, une fois de plus, le témoignage de votre attachement à la démocratie. Vos concitoyens, et tous vos amis dans le monde, vous savent gré de cette fidélité renouvelée aux convictions que vous n’avez cessé de manifester tout au long de votre parcours politique.
Toute votre vie, et singulièrement depuis que vous présidez aux destinées du Sénégal, vous avez été, pour la France, un ami loyal et sincère. Je tiens ici à vous en exprimer toute notre reconnaissance.
Je veux aussi rendre hommage à votre action en faveur du règlement des conflits et des crises, notamment sur le continent africain. Vous laisserez, dans les mémoires et dans les cœurs, le souvenir d’un Africain engagé, d’un homme de paix et de dialogue.
En vous renouvelant le témoignage de mon amitié et de mon respect, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma très haute considération.

Nicolas SARKOZY

SOURCE
Présidence de la République française

Par la rédaction ( Leral.net )

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher