Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:01

3538055.jpgEn cas de défaite, celui-ci n'abandonnerait pas la politique, laisse-t-elle entendre. Il penserait même à 2017, avancent d'autres.

Au-delà du second tour de la présidentielle, le candidat-président semble déjà cautionner par avance d’éventuelles alliances entre le FN et l’UMP aux prochaines législatives. Pourquoi ? Les hypothèses les plus folles circulent. Outre la recherche désespérée de voix pour gagner le 6 mai ou pour perdre le moins mal possible, Sarkozy songerait lui aussi à la suite. Pour un sarkozyste qui pense qu’en cas de défaite le président sortant arrêterait la vie politique, il y en a 10 autres qui n’en croient rien. A commencer par Carla Bruni-Sarkozy, qui laisse entendre à ses visiteurs que son mari n’a aucunement l’intention de mettre un terme à sa carrière politique.

En cas de défaite, Sarkozy imaginerait, avancent certains, d’être en 2017 le recours d’une UMP dévastée et dotée de leaders affaiblis, battus pour certains dans une triangulaire aux législatives. Echafaudages délirants ? Abracadabrantesque ? Peut-être. "S’il est battu, plus personne ne sera derrière lui", tranche un ministre. Sans doute. Mais d’autres dans la majorité, qui aimeraient en être tout à fait certains, en sont à espérer qu’il sera laminé "pour être sûr qu’il débarrassera le plancher". Bref, l’échauffement des esprits en dit long sur l’atmosphère qui règne dans la majorité. 

Par Carole Barjon

Nouvel Observateur

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher