Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 11:26

md0.libe.com-copie-1.jpegLa classe politique en Corse doit condamner de façon plus claire les attentats commis en Corse contre des villas par des inconnus se réclamant du nationalisme, a estimé dimanche le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.

Interrogé lors du «Grand Rendez-vous» Europe1-i-Télé-Le Parisien, il a déclaré: «Je n’entends pas suffisamment de voix parmi les responsables politiques pour condamner ce qui s’est passé hier (...) Je souhaite que tout le monde condamne ce qui s’est passé hier».

«Il y a sans doute une forme de racisme dans les attentats» de la nuit de vendredi à samedi a-t-il ajouté. «Vous trouvez cela normal que l’on s’attaque à des Français, à des compatriotes ? (...) La Corse est sans doute la région française qui a le statut le plus avancé en matière d’autonomie».

«J’attends de tout ceux qui demandent une nouvelle étape en matière institutionnelle, une condamnation» des attentats à visées nationalistes, «On ne peut pas accepter dans une démocratie que l’on agisse avec des bombes pour des motifs politiques», a poursuivi le ministre.

Une vingtaine de villas ont été plastiquées dans la nuit de vendredi à samedi sur la côte occidentale de la Corse, sans faire de victime. Un homme, déjà condamné pour des plasticages, avait été arrêté avant cette «nuit bleue» avec des explosifs à bord de sa voiture.


(AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher