Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 20:02

187844 202188799791815 5162017 sLes électeurs tchadiens étaient moins nombreux à faire le déplacement pour voter. Les bureaux de vote tant à N’Djaména que dans de nombreuses villes du pays n’ont pas connu de grande affluence. Beaucoup de personnes sont restées chez elles. A N’Djaména où en dehors du bureau de vote n°1 dans le quartier Djambalngato où le couple présidentiel a voté, l’on a observé un engouement mitigé à travers les 10 arrondissements de la capitale. Les Tchadiens ont mis à la lettre le mot d’ordre de boycott lancé par le trio de l’opposition. Le président sortant a lancé après avoir voté, un appel à la population pour sortir massivement voter celui qui dirigera le Tchad pour les 5 années à venir, mais son appel n’a pas eu d’échos.

Dans plusieurs bureaux visités, les membres du bureau et les délégués se ne savent que faire, car les électeurs ne se sont pas présentés. Sur 400 inscrits par exemple, mois d’une centaine de personnes ont effectué le déplacement cela un peu partout à travers la ville. Même situation également dans plusieurs villes du pays. Dans certains bureaux de vote, les électeurs votent à l’air libre sous les arbres, car il n’y avait pas d’isoloir. C’est le cas des deux bureaux non loin du ministère des Infrastructures au quartier Farcha. Dans d’autres quartiers, les gens sont restés devant leur concession et discutaient d’autres choses. Dans les quartiers sud de N’Djaména, pour nombre des habitants rencontrés, cette élection est un non événement pour eux.

Dans les quartiers nord de la capitale, l’on a observé l’absence des délégués, le retard dans l’ouverture des bureaux, des isoloirs déplorables et bien d’autres dysfonctionnements. Au quartier Moursal considéré comme le fief des opposants, les bureaux sont restés ouverts mais la population n’etait pas aussi au rendez-vous comme attendu. Pour faciliter la tâche aux électeurs, les bureaux des votes se sont concentrés dans un seul lieu, mais la population est restée sur le boycott lancé par l’opposition.

Par Edouard Takadji - 26/04/2011

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Le Rdpl
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher