Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 11:31

images-copie-5.jpgFace au pressant appel de la secrétaire d’Etat américaine, Mme Hilary Clinton, demandant aux nouvelles autorités sénégalaises de prendre des « mesures concrètes » sur le dossier de l’ex-président tchadien, Hissène Habré, le président de la République, Macky Sall n’a pas différé sa réponse pour exprimer la position de son pays. « Habré sera jugé par les tribunaux sénégalais », a-t-il confié à « Jeune Afrique » dans son dernier numéro paru ce lundi.

On se rappelle qu’au lendemain de l’alternance survenue en 2000, son prédécesseur, Me Abdoulaye Wade avait pris la même option sans que cette intention soit suivie d’effet. Mais face à la pression des organisations de droits de l’homme comme Human Right Watch et la Raddho, ainsi que des pays comme la Belgique et les avocats des victimes, Dakar était sur le point de mettre sur pied une cour spéciale composée de magistrats sénégalais pour statuer sur le cas de l’ancien président tchadien refugié au Sénégal depuis plusieurs années.

Plusieurs procédures avaient même été entamées contre Habré qui avait été inculpé et condamné avant qu’une exception d’incompétence soulevée par ses avocats n’inverse la tendance. Depuis lors, il est retranché dans son domicile ouakamois, à Dakar, et attend de connaître le sort qui lui sera réservé par la nouvelle équipe dirigeante. L’ancien dictateur qui a tissé de solides relations dans son pays d’accueil entretient d’excellentes relations avec les différentes familles maraboutiques du Sénégal. Des amitiés qui freinent sensiblement la dénouement de cette affaire.

NDIOGOU CISSE

lesenegalais.net

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher