Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 23:56
1509823_643183729074666_805050018_n.jpgMême s'il porte le prénom le plus chrétien d'entre tous, 'Magloire', signifiant 'la Gloire de Dieu', cet homme a viré cannibale ! "Le chien fou" comme désormais le monde entier le surnomme s'appelle Ouandja Magloire. Il est apparu dans les informations de la planète après avoir tué un musulman dont il a ensuite dévoré la chair, devant une foule horrifiée.

Magloire a dit avoir agi sur le coup de la vengeance, après les meurtres de sa femme enceinte, de sa belle soeur et de son bébé par un groupe de musulmans de la Séléka."Ils ont fracassé ma porte et découpé mon bébé en deux. J'ai promis que je me vengerai," s'est-il justifié devant un reporter de la BBC. Il faisait partie de ce groupe de chrétiens qui ont fait des saccages à Bangui, dès que la démission de Michel Djotodia fut connue.

Le cannibale aurait vu le musulman assassin de son enfant dans un minibus et l'aurait suivi, affirme la BBC. Comme la bande de Magloire s'est accrue, ils ont forcé le bus à s'arrêter, a traîné le passager visé dans la rue, l'ont battu, poignardé et l'ont brûlé.

"Musulman! Musulman! Musulman. Je l'ai poignardé à la tête. J'ai versé de l'essence sur lui. Je l'ai brûlé.  Alors j'ai mangé sa jambe jusqu'à à l'os avec du pain. C'est pourquoi les gens maintenant m'appellent le Chien enragé," déclare Magloire.

Des témoins qui ont assisté à la scène ne sont pas intervenus, se contentant de filmer avec leurs portables, y compris l'acte de cannibalisme. "Ici, tout le monde est fâché contre les musulmans, pas question d'intervenir" racontait un témoin. Le jour suivant, le "chien fou" est revenu sur la scène avec à la main un morceau de cadavre qu'il a mis dans du pain pour le dévorer avec du gombo.

Le "chien fou" affirme qu'il n'a agi ainsi : "parce que je suis en colère".

Selon l'Associated Press, deux musulmans furent également assassinés par des habitants au quartier Sango, en vengeance du lynchage d'un taximan. Magloire qui n'y était pas, prit part cependant aux représailles de meurtres, et pour la troisième fois, renouvela son acte de cannibalisme.

Par
Karen Sullivan & LUDOVICA IACCINO, La Nouvelle Centrafrique

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rdpl, mieux vivre-ensemble - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • RDPL, Mieux Vivre-Ensemble
  • : Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad. La passion de bâtir, le rêve de construire un Tchad nouveau!
  • Contact

Young-black« Nous voulons être délivrés. Celui qui donne un coup de pioche veut connaitre un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard, n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point là où les coups de pioche sont donnés… » ANTOINE de Saint-Exupéry, in TERRE DES HOMMES.

 

284215_1905906284433_1145065966_31634001_2909666_n.jpg



Rechercher